Une collectivité au services des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Lettres d'information

Archives des lettres d'information


Janvier 2013

ÉDITO

M. Bernard Laborie Président,

M. Joël Trémoulet Directeur,

et toute l'équipe du Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé

vous adressent leurs vœux les plus sincères pour 2013.

 

L'actu du Célé

Arrivée de l'animatrice du Contrat de Rivière Célé

Le 01 février 2013, Aurélie Belvezet intégrera l’équipe du Syndicat mixte, suite à son recrutement en décembre dernier. Elle aura pour mission l’élaboration et l’animation du Contrat de Rivière Célé.

En savoir +

Un nouveau PAT sur la Ressègue

Un nouveau Plan d'Action Territorial (PAT) vient de voir le jour sur le bassin du Célé : le PAT Ressègue (affluent Cantalien du Célé). Il a été validé par l'Agence de l'Eau le 04/12/2012. Avec une durée de 5 ans, un budget total de 950 000 € et près de 700 000 € d'aides publiques prévues (Agence de l'Eau, Europe, Collectivités territoriales...), le PAT Ressègue a pour objectif de limiter les sources de pollutions ponctuelles et diffuses liées aux produits phytosanitaires.

En savoir +

Consulter le document de présentation du PAT Ressègue

Captage Grenelle BV Ressègue
Captage amont sur la Ressègue
Bassin versant de la Ressègue

 

Les zones humides et l’élu sur le bassin du Célé

Fort du succès de la journée technique organisée en novembre dernier à Latronquière et Gorses par le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé, la CATZH* Célé édite sa 3éme lettre d’information intitulée « Les zones humides et l’élu sur le bassin du Célé ».
Reprenant les éléments essentiels développés lors de cette journée, elle se présente comme un outil d’aide synthétique pour les maires et les élus du bassin du Célé en présentant les moyens à leur disposition pour préserver et faire des zones humides un atout du territoire.

*CATZH Célé : la Cellule d’Assistance Technique Zones Humides du Célé est un service d’accompagnement gratuit aux collectivités, propriétaires et exploitants volontaires pour la gestion durable des zones humides.

Télécharger la lettre d'information

 

ZH Elus
Prise en compte des zones humides dans les documents d'urbanisme                  Inondation à Figeac

Appui financier pour les gestionnaires de zones humides 

Le Plan National d’Actions Zones Humides vise à développer une agriculture durable dans les zones humides. Ainsi, dans le cadre d’un partenariat entre le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé et l’ADASEA du Lot, une MAEt* en faveur de la préservation des zones humides a été mise en place sur le Ségala lotois et le Limargue.

En 2012, 14 contrats MAEt ont été signés par des agriculteurs et il ne reste que 4 mois pour les engagements 2013 qui doivent être réalisés en même temps que les déclarations de surface PAC !
Si ce n’est déjà fait, les agriculteurs intéressés doivent contacter rapidement le Syndicat mixte ou l’ADASEA du Lot.

*MAEt : Mesure Agro Environnementale territorialisée. Il s’agit d’un dispositif qui vise à soutenir la mise en œuvre de pratiques agricoles favorables aux prairies humides par les exploitants agricoles volontaires en contrepartie d’une rémunération annuelle pendant 5 ans (165€/ha/an).

Article MAEt  Maet

 

Haut de page

Zoom sur...

Les plantations de haies

Le rôle des haies

Les arbres jouent de multiples rôles vis-à-vis de la gestion de l'eau. Ils ralentissent le ruissellement superficiel et par conséquent le lessivage des fertilisants. Une haie peut en effet capter jusqu'à 85 % de l'azote lessivé. Ils permettent aussi de limiter les phénomènes d'érosion et l'ensablement des cours d'eau. Les haies assurent également une régulation de la quantité d'eau.

Dans le cadre du PAT Célé le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé a donc jugé intéressant d'encourager la replantation d'arbres et arbustes avec un soutien financier et technique aux agriculteurs ou propriétaires.

10 km de haies dans le Cantal

En décembre dernier le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé a réceptionné la 4ème campagne de plantation de haie réalisée dans le cadre du PAT Célé. Cette année 1800 m de haies ont été plantés sur la Châtaigneraie par 8 propriétaires volontaires rassemblés au sein de l'Association Arbres et Paysage en Châtaigneraie.

Plantation de haie Cantal Plantation de haie Cantal
4e campagne de plantation de haies dans le Cantal

Depuis 2008, plus de 10 km de haies ont été plantées dans le Cantal grâce à la mobilisation de cette association. Elle rassemble les propriétaires volontaires (plus d’une trentaine depuis 2008), de la Mission haie Auvergne qui apporte un conseil technique aux propriétaires, du Conseil Régional Auvergne et du Conseil général du Cantal qui financent les plantations à 50% et du Syndicat mixte qui a mobilisé ces financeurs.

Et le Lot ?

Dans le département du Lot, il n’existe pas d’association comme celle du Cantal pouvant porter les projets collectifs et assurer un conseil technique. Des projets ont néanmoins vu le jour dans le cadre du PAT Célé à l’initiative de la Fédération Départementale de Chasse. Celle-ci a mobilisé les élèves du lycée agricole de Figeac et de l’école de Lissac et Mouret pour planter des haies démonstratives d’environ 150m dans la plaine de Béduer et de 200m à Lissac et Mouret.

Haie a Lissac et Mouret Haie a Lissac et Mouret
Les plantations des enfants de l'école de Lissac et Mouret

Le Syndicat mixte souhaiterait promouvoir la plantation de haie dans le bassin lotois du Célé, d’autant qu’avec la prolongation du PAT Célé, des aides complémentaires versées par l’Agence de l’Eau permettrait d’atteindre 80% de financement pour la plantation de haie ! Il pourrait apporter les conseils techniques et appuyer des propriétaires dans leur recherche de financement. Il reste à trouver la structure porteuse des projets…

Haut de page

Infos usagers

Travaux en rivières

Menés dans le cadre du Plan de Gestion des milieux aquatiques et alluviaux, les travaux de restauration et d’entretien (élagage, coupe d’arbres, plantation, entretien de la végétation) se poursuivent en bordure de rivières sur le territoire du Célé.
Ils sont en cours sur le ruisseau du Veyre, sur les communes de Bagnac sur Célé et de Linac.
Ils débuteront prochainement sur l’amont du ruisseau du Bervezou (secteur de Longuecoste) et sur le Célé, de Marcilhac à Sauliac
Côté Cantal, les travaux forestiers sont terminés sur le Veyre, la Ressègue, l'Estrade et le Célé Cantalien. Les plantations débuteront en février prochain.

Travaux en rivière Travaux en rivière
Travaux en rivière sur le Veyre

 

Haut de page

L'actu du Célé

Arrivée de l’animatrice du Contrat de Rivière

Un nouveau PAT sur la Ressègue

La zone humide et l’élu sur le bassin du Célé

Appui financier pour les gestionnaires de zones humides 

Zoom sur…

Les plantations de haies

Infos usagers

Travaux en rivières

Nous contacter

Syndicat mixte
du bassin de
la Rance et du Célé

24, allée Victor Hugo
BP 118
46103 FIGEAC Cedex

Nous contacter


Si le message ne s'affiche pas correctement merci de suivre ce lien
Pour vous désinscrire de cette lettre d'information suivez ce lien.
Pour être certain de bien recevoir nos messages,
mettez newletter@smbrc.com dans votre carnet d'adresses.

Lettre web réalisée par le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé
avec le soutien des communautés de communes du bassin du Célé et la participation financière de :



Inscription News Letter

Pour vous abonner à notre lettre d'information, veuillez compléter ce formulaire.

Après la validation de ce formulaire, vous recevrez un Email. Pour confirmer votre inscription, vous devrez cliquer sur le lien de validation.


This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)

Entrez le code ci-dessus pour confirmer que vous n'êtes pas un robot