Une collectivité au service des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques

Définition et historique des inondations

Crues et inondations ?

Déborder est un phénomène naturel pour un cours d'eau. Son fonctionnement est fait d'alternances entre périodes de hautes eaux et périodes de basses eaux.

Une crue correspond à une montée des eaux suite, notamment, à des cumuls de pluies intenses.

Une inondation se rapporte aux conséquences de cette montée des eaux : le niveau de la rivière dépasse la hauteur des berges, l'eau déborde et elle peut affecter des biens et des personnes.

Historique des inondations sur le bassin Célé - Lot médian

Les vallées du Célé et du Lot médian concentrent d'importants enjeux en zones inondables, notamment du fait du développement de la "Mecanic Vallée" dans des zones à risque (Bagnac-sur-Célé, Figeac, Decazevielle, Capdenac-Gare,...) .

Evènements marquants sur le bassin du Célé

La majorité des communes riveraines du Célé ont été touchées en 2003, 2009 et 2018. S'ajoutent à ces évènements, des inondations plus localisées : Boisset en 1993, Maurs en 1981, 1992 et 1993, Cabrerets en 2015 et 2019, Figeac en 1994.

Evènements marquants sur le bassin du Lot médian

La majorité des communes riveraines du Lot (communes de Decazeville communauté, Capdenac-le-Haut et Capdenac-Gare, Cajarc, ...) ont été inondées en 2003.

Des inondations plus locales ont eu lieu à Salles-Courbatiès en 2018, à Cajarc par le ruisseau de l'Hermiès en 2019, et sur les communes du bassin du Riou Mort (Decazeville, Viviez, Auzits, Firmi, ...) en 2008.

En dehors de ces épisodes remarquables, il est fréquent d'observer le Célé, le Lot, la Rance, la Diège, ... sortir de leur lit pour mobiliser leurs « zones d'expansion des crues », c'est-à-dire des zones dites sans enjeux (terrains naturels ou agricoles) où l'envahissement des eaux n'est pas dangereux (voire peut être bénéfique).

 Suivi et prévision des crues

Le bassin du Célé est doté de trois stations de suivi des niveaux d'eau : deux sur le Célé à Figeac et Bagnac et une sur la Rance à Maurs.

Le Lot médian est doté de deux stations : une à Capdenac et une à Bouziès. Les stations situées à Entraygues-sur-Truyère et Saint-Cyprien-sur-Dourdou contribuent également à la prévision des crues sur la partie médiane de la rivière Lot.

Ces stations sont gérées par le Service Prévision des Crues (SPC) Garonne-Tarn-Lot (service de l'Etat).

Les données de ces stations sont consultables en temps réel sur le site www.vigicrues.gouv.fr


Page précédente : Prévention des inondations
Page suivante : PPRI