Une collectivité au service des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Des travaux de renaturation sur le Riou Viou à Viviez

Le Riou Viou, après un parcours de 25 km, conflue avec le Riou Mort à Viviez. S’il est assez préservé dans sa partie amont, il connaissait une forte artificialisation dans la traversée du village. L’écoulement du ruisseau était contraint par des murs et une rigole bétonnée avait été construite dans son lit. Des travaux de renaturation ont démarré en juillet 2019 et se sont achevés fin septembre.

L’opération est sous maitrise d’ouvrage du Syndicat mixte du bassin du Célé – Lot médian (projet porté précédemment par Decazeville Communauté). Les services de l’Etat ont été consultés avant réalisation et une pêche électrique de sauvegarde a été effectuée par la Fédération de pêche de l’Aveyron.

Les travaux ont pour objectif de redonner au cours d’eau son aspect naturel sur 400 ml entre le moulin et le pont SNCF.

Les travaux ont commencé par la démolition du seuil du moulin, il s’agissait d’une rampe en béton présente dans le ruisseau. Ils se poursuivent avec la suppression de la rigole bétonnée en rive gauche. Elle est remplacée par un tunage végétalisé (bande de terre recouverte d’une natte de coco) dans le prolongement du trottoir existant. Ce procédé va permettre de reconstituer une bande végétale, favorable au ruisseau et à la biodiversité. En plus, des blocs rocheux ont été positionnés dans le fond du lit de façon à  dynamiser les écoulements et diversifier les habitats piscicoles.

Sur ce secteur à forts enjeux inondation, le projet a été réfléchi de façon à ne pas aggraver l’impact des crues.

Après une pause au mois d’août les travaux ont repris début septembre pour se terminer à la fin du mois. Un circuit de valorisation est en cours d’élaboration, il sera installé Place de la Victoire et le long du cheminement Rue des Lavoirs.

Les travaux sont réalisés par l’entreprise spécialisée IT2E (Ingénierie et Travaux à Enjeux Ecologiques) de Decazeville. L’association AYGA intervient en tant qu’assistant à maitrise d’ouvrage. Ces travaux sont possibles grâce aux financements de l’Agence de l’Eau Adour Garonne, de la Région Occitanie et de Decazeville Communauté.


Général  Mélanie Fayet   26 septembre 2019