Une collectivité au service des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Travaux d'effacement d'ouvrages et de valorisation à Bagnac

A Bagnac-sur-Célé, dans le département du Lot, suite à l'effacement de deux ouvrages, le seuil du moulin de Baldy et le seuil d'une ancienne conduite AEP, des travaux de valorisation ont été réalisés en 2019.

Le seuil du moulin de Baldy était utilisé pour dériver une partie des eaux du Célé sur la commune de Bagnac-sur-Célé dans le Lot. Au cours de l'hiver 2013-2014, une brèche s'est formée au milieu du seuil sous l'effet des crues du Célé. Avant les travaux d'effacement, la majeure partie du débit du Célé transitait dans cette brèche et il n'y avait plus d'eau dérivée au moulin.

A une quinzaine de mètres en aval du pont médiéval de Bagnac-sur-Célé, une ancienne conduite d'eau potable franchissait le Célé. Des enrochements avaient été installés dans le lit pour protéger cette conduite qui n'était plus utilisée et en mauvaise état (perforations visibles de la conduite). Avec la formation de la brèche au seuil de Baldy et l'abaissement de la ligne d'eau dans la retenue, l'ensemble formait aujourd'hui un petit seuil qui s'est dénoyé par l'aval et qui représentait une chute d'environ 60 à 65 cm.

Ainsi, ces deux ouvrages, le seuil du moulin de Baldy et le seuil de l'ancienne conduite AEP, présentaient des chutes résiduelles qui pouvaient former des obstacles à la continuité écologique notamment en basses eaux.

Au vu de l'état de l'ouvrage et de l'absence d'usages, les propriétaires du seuil de Baldy ont fait le choix de finaliser la suppression du seuil. La disparition du seuil de Baldy faisant apparaître cette ancienne conduite AEP, il a été décidé en accord avec le SIAEP du Ségala-Oriental (propriétaire de l'ancienne conduite AEP et des enrochements de protection), de supprimer également par mesure d'accompagnement cette conduite et ses blocs d'enrochements.

Le Bureau d'études ECOGEA a assuré l'étude de définition du projet ainsi que la mission de maîtrise d'œuvre des travaux.

Les travaux se sont déroulés en octobre 2017.

En 2019, une deuxième tranche de travaux a été réalisée pour valoriser le site. Ces travaux ont été réalisé sous maitrise d'ouvrage délégué du Syndicat mixte Célé – Lot médian pour le compte de la commune de Bagnac-sur-Célé. Les objectifs des travaux étaient multiples :

  • Améliorer l'habitat piscicole et la diversification des écoulements dans l'ancienne retenue en amont du pont médiéval ;
  • Valoriser le Célé entre le seuil de Baldy et le camping de Bagnac-sur-Célé ;
  • Faciliter l'accès en bordure du cours d'eau et d'accès direct à la rivière ;
  • Diversifier les usages en lien avec le cours d'eau et créer un parcours pêche découverte dans le centre ville.

Les travaux ont été financés à 100% par l'AEAG dans le cadre de l'appel à projet sur les effacements d'ouvrages.


Rivière  Mélanie Fayet    9 février 2020