Une collectivité au service des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Vincent LABARTHE élu président de la Commission Locale de l’Eau et du Comité de rivière du Célé

Suites aux élections municipales, la composition de la Commission Locale de l'Eau et du Comité de rivière a été renouvelée par l’arrêté inter-préfectoral le 18 décembre 2020. Vincent LABARTHE en a été élu président lors de la réunion du 1er mars 2021.

La Commission Locale de l'Eau (CLE) et le Comité de rivière constituent un «parlement local de l’eau», composés de représentants de l'Etat, des collectivités, des usagers et socioprofessionnels.

La CLE veille à l’application des mesures et au respect des orientations du SAGE, le Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux du Célé, outil à portée réglementaire.

Un Comité de rivière, composé des mêmes membres, assure la gouvernance et le suivi du Contrat de rivière qui est le programme d’action opérationnel du SAGE.

La composition de ces instances a été renouvelée par l’arrêté inter-préfectoral le 18 décembre 2020, signé des trois Préfets du bassin du Célé  (Aveyron, Cantal et Lot). Il était ainsi nécessaire de procéder à l’élection du Président, des 4 Vice-présidents et des autres membres du bureau et de présenter au nouveaux membres les démarches en cours sur le bassin du Célé.

Bernard LABORIE, président du Syndicat mixte Célé – Lot médian, structure porteuse du SAGE Célé, avait pour cela convié les 56 membres  de ces deux instances à une réunion, en visioconférence, lundi 1er mars à 16h.

CLE du 1er mars 2021 en visioconférence

Mme Laurence TUR, sous-préfète de Figeac, a présidé la séance jusqu’à l’élection du nouveau président.

Les participants ont élu à l’unanimité M. Vincent LABARTHE, par ailleurs Président du Grand Figeac et Vice-président de la Région Occitanie, à la présidence de la CLE et du Comité de rivière Célé. Celui-ci reprend ainsi le flambeau de Martin MALVY qui assurait cette fonction depuis plus de 15 ans. Au regard de son action réalisée et de son engagement toujours présent, Martin Malvy a été nommé Président honoraire.

Bernard LABORIE, maire de Saint Jean Mirabel et Président du Syndicat mixte Célé - Lot médian a été reconduit à la Vice-présidence, de même qu’André MELLINGER Maire de Figeac. Deux nouveaux vice-présidents représentant la partie cantalienne du territoire, ont été élus. Il s’agit de Michel FEL, Maire de St-Etienne de Maurs, et de Florian MORELLE, maire de Maurs, Vice-président de la Communauté de Communes de la Chataigneraie Cantalienne.

Le bureau a également été renouvelé avec 5 membres du collège des collectivités, 5 membres du collèges des usagers et socio-professionnels (Chambres d’agricultures, fédérations de pêche, associations de riverains, des moulins…) et 5 représentants de l’Etat.

Après les présentations du SAGE et du Contrat de rivière des animatrices et animateurs du Syndicat mixte Célé – Lot médian, de la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement d’Occitanie (DREAL) et de l’Office International de l’Eau (OIEau), l’assemblée a débattu sur divers points à l’ordre du jour avec en particulier :

  • Le lancement de la procédure de révision du SAGE Célé, en anticipation de son arrivée à échéance en mars 2022 ;
  • Les objectifs et le contenu du Contrat de rivière Célé 2020-2024 validé par l’agence de l’eau Adour-Garonne au cours de l’été 2020 ;
  • Le projet LIFE Eau&Climat, coordonné par l’OIEau, dans le cadre duquel le Syndicat mixte Célé –  Lot médian porte trois actions visant à adapter les usages de l'eau au changement climatique.

M. Franck SOLACROUP, Directeur de la délégation Garonne-amont de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, a souligné le travail exemplaire effectué jusqu'à présent sur le bassin du Célé et affirmé sa confiance aux acteurs de ce territoire pour la bonne prise en compte des nouveaux enjeux, tel que le changement climatique.

En conclusion M. Vincent LABARTHE a noté que les enjeux sont fixés sur le bassin du Célé et qu’une forte dynamique est présente et doit continuer. L’eau touche des domaines aussi variés que les milieux aquatiques, la biodiversité, l’alimentation en eau potable, l’agriculture, le tourisme, le cadre de vie… tous intimement liés.


SAGE  Mélanie Fayet   23 mars 2021