Une collectivité au service des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



PAT Célé : bilan intermédiaire

Le 7 avril, les membres du comité de pilotage du Plan d'Action territorial du bassin du Célé, se sont réunis à Figeac pour faire un bilan à mi-parcourt de ce programme, lancé en novembre 2008.

Signature du PAT Célé le 7 novembre 2008Bernard LABORIE Vice-président du Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé a introduit la réunion en annonçant une bonne nouvelle : "Les blocages administratifs qui avaient été évoqués lors du précédent comité de pilotage sont entrain de se résoudrent." En effet le logiciel OSIRIS qui permet aux DDT d'instruire les dossiers de demande de subvention sera prochainement opérationnel pour gérer les dossiers "points d'abreuvement". Cela était attendu depuis plus de 2 ans par le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé et ses partenaires.

Le comité de pilotage a aussi été l'occasion de faire les points sur l'avancée du programme. Mélanie FAYET du Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé a fait le point en quelques chiffres :

  • 18 réunions de présentation du programme à destination des agriculteurs ont été organisées,
  • 17 visites techniques ont été proposées aux agriculteurs,
  • Près de 400 agriculteurs ont été rencontrés au cours de ces journées,
  • 4 lettres d'information ont été publiées,
  • 41 Dossiers individuels ont été présentés en comité technique mais seulement 4 sont finalisés,
  • 3 dossiers collectifs de plantation des haies ont été portés par l'Association "Arbres et Paysage en Châtaigneraie",
  • 17 dossiers portés par des CUMA ont été validés.

A l'occasion de cette réunion la parole a également été donnée à Sylvain CAUMON, Président de l'Association "Arbres et Paysages en Châtaigneraie" qui a présenté son association et les actions qu'elle mène : 8 km de haies on été plantés depuis 2008 par des agriculteurs ou propriétaires fonciers et pour la première fois en 2011 une collectivité a participé (il s'agit de la commune de Leynhac).

La dynamique du PAT est donc bien lancée et elle va se poursuivre jusqu'en 2012, date prévue de fin du programme. Si les résultats sont au rendez-vous la prolongation du programme pourra être envisagée, sinon les financeurs risquent de remettre en question leur soutient à l'animation. Or comme le déclare Alain Lafragette président du comité de pilotage "Sans hommes on ne fait rien".


Agricole  Mélanie Fayet   12 mai 2011