Une collectivité au service des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Les travaux de l’aire d’embarquement canoë d’Orniac

Dans le cadre du Pôle Pleine Nature en vallée du Célé, le Syndicat mixte Célé – Lot médian était maître d’œuvre et d’ouvrage du projet d’aménagement de l’aire d’embarquement canoë d’Orniac.

Ce site, propriété du Département du Lot est situé en basse vallée du Célé, dans une zone très fréquentée en période estivale. Les travaux ont été réalisés pour le compte de la Communauté de Communes du Causse de Labastide-Murat.
Avant aménagement, l’aire disposait d’un chemin, d’un espace enherbé et d’un accès rustique et dangereux au Célé pour les canoës. Le projet visait notamment à sécuriser l’activité canoë, concilier les usages, réorganiser les espaces et ouvrir l’aire au grand public pour la détente et le pique-nique.

Les travaux d’aménagement ont été réalisés en 2 phases. La première, fin 2017, a permis la création d’une cale d’embarquement canoë et la reprise du cheminement pour les véhicules. Entre fin 2018 et début 2019, l’aire a été équipée de mobiliers (tables et bancs, panneau d’information) et des travaux de plantations d’arbres et haies ont été effectués. Les haies, associées à des clôtures en bois ont permis de délimiter les parcelles. En complément, la zone de pique-nique a été isolée du chemin par une bordure en pieux bois. Une signalétique adaptée a aussi été prévue.
L’aire sera opérationnelle pour la saison touristique 2019.

Vue générale de l'aire après les travaux

Les travaux ont mobilisé 3 entreprises, Chenu Travaux Spéciaux pour la cale et le chemin, Dispo Mosaïque pour le mobilier et la signalétique et Michael COUYBES pour le volet paysager.

L’ensemble des travaux a bénéficié de financements du FEDER Massif Central, de la Région Occitanie et de la Communauté de Communes de Labastide – Murat.

Le projet d’aménagement de l’aire d’embarquement canoë du Liauzu – Orniac (46) est cofinancée par l’Union européenne dans le cadre du programme opérationnel interrégional FEDER Massif Central.


 


Valorisation  Mélanie Fayet   14 mars 2019